Contact : +41 21 546 20 60

Team Building

Luttez contre les plantes envahissantes avec vos collègues

Centre de recherche et d’éducation à l’environnement, La Maison de la Rivière mène également un nombre considérable d’actions écologiques de terrain comme la renaturation de milieux aquatiques, l’amélioration d’habitats naturels ou encore l’assainissement du sol.

Les plantes invasives, les néophytes, sont une véritable menace pour la biodiversité, qu’elle soit animale ou végétale, de par les modifications de l’habitat qu’elles engendrent et/ou par la compétition directe qu’elles induisent. La Fondation de La Maison de la Rivière est bien consciente du problème, raison pour laquelle elle cherche à élaborer une véritable stratégie de lutte contre ces espèces.

Chaque année depuis 2012, La Maison de la Rivière organise des journées de lutte contre les plantes envahissantes en collaboration avec la Direction Générale de l’Environnement du Canton de Vaud et les entreprises de la région. Les actions ont eu lien dans la zone alluviale de l’Aubonne ainsi que sur le site de La Maison de la Rivière.

Les entreprises peuvent participer une ou plusieurs journées. Un minimum de 15 participants est recommandé.

Participer avec mon entreprise

Les espèces invasives, qu'est-ce que c'est?

Parmi toutes les espèces naturalisées d'un territoire, un certain nombre se distingue par leur capacité d'expansion particulièrement élevée et leur présence en masse, et a par conséquence des répercussions négatives sur l'homme et l'environnement. De telles espèces sont qualifiées d'espèces invasives. Elles sont considérées comme la première cause du déclin de la biodiversité à l'échelle planétaire. C'est pourquoi les espèces invasives ont été inscrites dans la convention sur la diversité biologique qui définit de telles espèces comme suit:

"Les espèces invasives sont des espèces dont l'introduction et/ou l'expansion en dehors de leur aire naturelle de distribution, actuelle et passée, menace la diversité biologique. "

Les plantes invasives sont donc des plantes naturalisées qui causent des problèmes de santé, de protection de la nature ou pour l'agriculture, et doivent donc être contrôlées.

Exemple d'espèces dont la mise en circulation, la vente, l'achat ou la plantation sont interdites en Suisse:

- Ambroisie à feuilles d'armoise

- Berce du Caucase

- Impatiente glanduleuse

- Renouée du Japon

- Senéçon du Cap

- Solidages

Toute station de plantes invasives découvertes dans la nature devrait être signalée.

Vous trouverez plus d'information sur le site d'Info Flora, le centre national de données et d'informations sur la flore de Suisse.

En savoir plus:  Livre sur les plantes invasives de Suisse

You are donating to : Association des Amis de La Maison de la Rivière

How much would you like to donate?
10CHF 20CHF 30CHF
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...